vendredi 15 juillet 2011

Parlez-moi babylonien!

J'ai récemment entendu parler d'un chercheur de l'université de Cambridge, Martin Worthington, qui est parvenu à retrouver la probable prononciation de la langue babylonienne. Passionnée comme vous le savez par les Babyloniens, j'ai tenté d'en savoir plus. J'ai trouvé une interview de lui, dans laquelle il explique qu'il a pu recréer cette prononciation en recoupant plusieurs sources, comme la comparaison avec des langues sémitiques actuelles ou la transcription de mots babyloniens dans des textes écrits dans d'autres langues dont nous connaissons mieux la prononciation, comme le grec ancien ou l'araméen. L'interview est à écouter ici (en anglais) :

http://news.bbc.co.uk/today/hi/today/newsid_9046000/9046686.stm


On trouve aussi l'article annonçant la nouvelle (qui date de septembre dernier) sur le site d'actualités de l'Université de Cambridge :

http://www.cambridge-news.co.uk/Cambridge/Want-to-speak-Babylonian-Well-now-the-secret-is-out.htm


Cet article renvoie à une page où nous pouvons écouter les textes, accompagnés de leur transcription en caractères latins et de leur traduction en anglais : un vrai régal!

http://www.soas.ac.uk/baplar/recordings/


Brusquement, le babylonien devient une langue vivante et je peux m'imaginer bercée par la voix de mon cher Bérose (dont je vous parlais il y a bientôt quatre ans : cf. http://cheminsantiques.blogspot.com/2007/11/brose-et-callisthne-des-passeurs-de.html)


----------


En revanche, cette recherche m'a aussi causé une sacrée surprise, et plutôt amère! En effet, la curiosité m'a prise d'aller voir s'il n'y aurait pas une vidéo montrant Mister Martin Worthington himself déclamant du babylonien. Or, en tapant sur un moteur de recherche son nom complet, le nom de cette langue et le mot « vidéo », on tombe hélas sur quelque chose qui n'a rien à voir! Il s'agit de pseudo documentaires de ces illuminés qui prennent les Sumériens pour des extra-terrestres et que j'avais déjà évoqués ici (cf.http://cheminsantiques.blogspot.com/2009/09/homme-poisson-ou-petit-homme-vert.html)! Je trouve ces théories plus risibles que graves, mais je suis tout de même choquée et attristée de constater qu'en cherchant des informations sur le travail d'un vrai scientifique, on tombe en premier sur des élucubrations bien éloignées de la vraie science.

Et cela nous prouve une fois de plus, si on ne le savait pas encore, qu'internet n'est pas du tout fiable pour qui ne l'aborde pas muni d'un solide esprit critique!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire