mardi 9 décembre 2008

Retour sur l’année romaine


Cet article complète l’article du 18 septembre (« Où sont passés ces quatre garnements? » : http://cheminsantiques.blogspot.com/2008/09/o-sont-passs-ces-quatre-garnements.html).

Il semble que l’année romaine primitive commençait en mars et comprenait dix mois dont on ne connaît pas la longueur. Le roi Numa aurait ajouté les mois de janvier et février.

Il y avait donc deux cycles annuels qui coexistaient :

- une année commençant en janvier qui suivait le cycle solaire,

- une année commençant en mars qui suivait le cycle saisonnier.

On trouve d’ailleurs des fêtes de fin d’année aussi bien en décembre avec les Saturnales qu’en février avec les Lupercales, les deux étant des fêtes où domine l’idée de renversement de l’ordre, avec des sortes de carnavals.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire