jeudi 26 avril 2007

Xénophon sirotant sa bière

Dans L’Anabase, l’auteur grec Xénophon relate l’expédition en Mésopotamie en 401 av.JC de dix mille mercenaires grecs engagés par le Perse Cyrus le Jeune pour destituer son frère le roi Artaxerxès II. Mais Cyrus meurt et, le roi de Perse lâchant ses armées à leurs trousses, les Grecs doivent fuir à travers un pays dont ils ne connaissaient rien. Xénophon est à la fois narrateur et acteur de ce voyage (il prendra même un moment la tête de l’expédition). Son style est vif, simple, très facile à lire ; il écrit ce qu’il voit, sans fioritures ; c’est à mon sens le premier vrai reporter de l’Histoire (Hérodote est aussi un sacré reporter, mais son texte a été retravaillé, retouché, tandis que celui de Xénophon est brut).
Au point le plus éprouvant de leur retraite, les mercenaires grecs sont au nord, dans un pays qui doit correspondre au Kurdistan ou à l’Arménie, dans des montagnes couvertes de neige. La fatigue et le froid sont insoutenables, les pieds sont gangrenés par le gel, les yeux aveuglés par la réverbération de la neige, des barbares surgissent pour attaquer l’arrière-garde.
C’est alors qu’apparait un village troglodyte, dont les habitants accueillent avec bienveillance les voyageurs épuisés.
« Il y avait du blé, de l’orge et des légumes, ainsi que de la bière dans des cratères. Les grains d’orge mêmes flottaient à la surface et des brins de paille sans nœud se trouvaient dedans, les uns longs, les autres courts. Quand on avait soif, il fallait les mettre dans ses lèvres et aspirer. C’était très fort, si on n’y ajoutait pas de l’eau ; et très agréable quand on s’était habitué à cette boisson. » (Xénophon, L’Anabase, IV (V, 25-27), traduction personnelle. )
Les Grecs ne connaissaient ni la bière ni l’usage des pailles pour boire, et je trouve très touchant ce petit texte où sont décrites si minutieusement pour la première fois dans notre civilisation occidentale deux choses qui y sont devenues bien courantes.

Ajout le 6 février 2008
Si vous désirez voir des représentations mésopotamiennes anciennes de buveurs de bière aspirant la boisson par des pailles dans une jarre commune, tels que les décrit Xénophon, vous pouvez vous rendre à cette page:

http://www.matrifocus.com/SAM06/spotlight.htm


Une petite surprise vous y attend d'ailleurs et vous verrez que les Mésopotamiens savaient goûter plusieurs plaisirs à la fois!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire